ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Parler de sa sexualitæ
3 février 2015 : Pourquoi est-il plus difficile de parler de sexe en privé avec votre partenaire amoureux qu'en public dans nos cafés sexos ? 
                         Le débat sera suivi d'une présentation - dédicace du nouveau livre " Cafés Sexos " du Dr Juliette Buffat paru aux Editions Favre

Voici le résumé de notre discussion et des échanges animés entre hommes et femmes :
- En tant que sexologues, nous avons observé que les gens qui participent a nos cafés sexos parlent souvent plus librement de leur sexualite que ceux qui viennent nous consulter, en particulier lorsqu'ils viennent en couple. Parler de sexe parait souvent difficile dans un couple, alors que c'est le lieu privilégié où on le pratique ?
- Dans les cafés sexos, l'accès est gratuit et chacun est libre de prendre la parole ou pas en public. Cette liberté de parole et d'expression, sans contrainte, est comparée à notre liberté de fantasmer différents scénarios sexuels qui nous excitent, au réveil de l'imaginaire érotique
- Quand on parle de sexualite en couple, c'est pour faire certaines demandes, remarques, critiques, propositions qui peuvent mettre la pression sur l'autre ou le mettre mal a l'aise, dans la mesure on l'on percoit une attente de l'autre d'un passage à l'acte... Souvent, il semble que l'on sait ou sent ce que notre partenaire ne veut pas entendre ou n'est pas disposé à faire... Certains comparent cette situation à un interrogatoire devant la police ou un passage au tribunal, où il faut bien réfléchir à ce qu'on va dire ou pas et choisir ses mots en conséquence, en faisant soigneusement le tri !
- Dans un couple, il y a des sentiments et des émotions qui s'en mêlent et peuvent compliquer la situation... on craint toujours que son ou sa partenaire entende mal, comprenne ou interprète mal ce qu'on lui dit... et pourtant chacun-e fait de son mieux, s'applique et cherche à donner du plaisir à l'autre !
- On dit souvent que la parole permet de développer plus de complicité, mais nous nous demandons s'il faut tout dire à notre partenaire, ou s'il vaut mieux garder un jardin secret, car une certaine dose de mystère entretient mieux la séduction que des confessions trop complètes, surtout quand il s'agit de son passé amoureux ou de comparaisons avec des partenaires précédents ! On entend souvent des thérapeutes de couple insister sur l'importance de la parole, de l'écoute et d'une bonne communication pour la qualité et la durée d'une relation de couple
- Il semble que souvent les hommes parlent plus spontanément de leurs envies sexuelles et de leurs fantasmes, de façon honnête, sincère et bienveillante, mais que les femmes bloquent vite dans ces conversations intimes, ayant peur de ne pas être à la hauteur des attentes de leur partenaire ou se faisant beaucoup de complexes physiques souvent inutiles ou excessifs. Personne n'aime être évalué, jugé ou noté, déjà enfant à l'école, encore moins quand cela concerne ses prestations dans l'intimité !
- Certains sont très susceptibles et perçoivent tout comme une critique venant de l'autre, d'autres sont curieux d'apprendre et soucieux de s'améliorer et s'ajuster a leur partenaire
- Il y a des femmes qui aiment beaucoup les hommes qui parlent pendant l'amour et d'autres que cela bloque complètement. De même, les hommes peuvent être excités par une femme causante ou complètement inhibés ou encore déconcentrés ...
- Nous sommes tous aussi victimes des nombreux préjugés sociaux, moraux et religieux acquis au fil de notre éducation et de nos échecs ou mauvaises expériences de vie
- L'exploration du langage non verbal est aussi quelque chose d'important dans l'entente sexuelle : être attentifs au langage corporel de l'autre, observer ses réactions, expressions, attitudes, gestes, mouvements, permet de savoir si il ou elle a vraiment du plaisir physique dans les échanges ou si elle simule ? Certains préfèrent pourtant faire l'amour dans le noir, en raison de leurs complexes physiques ou du manque d'attirance ressentie pour le corps de l'autre... La magie du regard et du toucher, le plaisir de déshabiller et découvrir ou redécouvrir le corps de l'autre, sans se soucier de sa perfection physique, fait partie des choses qui entretiennent le désir et l'excitation entre deux partenaires. Les canons de la beauté sont différents pour chacun et la beauté physique ne provoque pas toujours l'excitation ou l'attirance sexuelle... Les femmes belles semblent être plus complexées par leur corps que celles qui sont moins parfaites
- L'admiration est aussi un ingrédient important, tant du côté masculin que féminin, pour entretenir le désir de l'autre et l'envie de le découvrir et de le séduire encore 
- On peut aussi se parler d'amour avec les yeux qui sont la fenêtre de l'âme, mais on parle aussi des yeux revolver ou des mots qui tuent  





AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion