ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Pornographie
Le 9 novembre 2010 : Pornographie et sexualité : que faire, que dire, qu'en penser ?

Voici le résumé de deux heures de discussions et d'échanges animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants :
- Nous avons d'abord cherché une définition de la pornographie : représentation visuelle complaisante et explicite des organes sexuels visant à la masturbation
- il semble que les images pornographiques excitent les hommes, alors que les femmes sont plus excitées par les scénarios érotiques des romans à l'eau de rose
- pour les femmes, les films pornographiques se résument à une succession de gros plans macroscopiques sur les organes génitaux féminins et masculins, ce qui ne stimule pas leur imaginaire
- les femmes n'apprécient pas les scénarios pornographiques élaborés par des hommes où les femmes sont outragées et réduites à des objets sexuels dominés, humiliés, utilisés et salis 
- pourquoi les femmes ne savent-elles pas mieux jouer les objets sexuels avec leur corps pour donner du plaisir aux hommes ?
- est-ce par frustration que les hommes se rabattent sur les films pornos comme moyen de substitution quand leur femme n'est pas disponible sexuellement ou qu'elle refuse trop de choses ?
- la séquence quasi obligatoire fellation-pénétration-sodomie-éjaculation faciale est très répétitive et réductrice dans les films pornos : on peut se demander où se cache l'amour et le respect dans cette obscénité ?
- les fantasmes masculins seraient plus visuels que les féminins qui font plus appel au ressenti
- les femmes ont besoin d'une histoire et d'un scénario avec une mise en scène préliminaire, des baisers, des corps à corps, de la fantaisie, de la surprise
- est-ce que les femmes qui tournent dans les films pornographiques font ça pour le plaisir ou pour l'argent ? comme les prostituées ?
- certains préfèrent regarder des images pornographiques alors que d'autres préfèrent le faire à deux
- certains hommes préfèrent se masturber en regardant des fils pornos que de faire l'amour avec leur femme : cela peut être confortable, plus efficace et satisfaisant de s'exciter et se masturber devant des images pornographiques que l'on peut choisir comme on les veut
- pourquoi y a-t-il si peu de films pornos avec un homme et plusieurs femmes ce qui est un fantasme fréquent chez l'homme et tant de films pornos avec une femme et plusieurs hommes ?
- la pornographie induit-elle une baisse du désir sexuel réel chez celles et ceux qui la regardent ?
- est-ce que se masturber et fantasmer sur un autre homme ou une autre femme c'est déjà une forme d'infidélité ?
- les films pornographiques induisent de sérieux complexes de taille du pénis chez beaucoup d'hommes
- il faut savoir faire la différence entre la pornographie virtuelle et la sexualité vécue dans la réalité 
- déjà que nous avons une grande tendance aujourd'hui à dissocier la sexualité de la fécondité et de la reproduction 
- la pornographie est devenue galopante avec l'avènement de l'internet, des webcams et des téléphones portables avec appareil de photo
- certains hommes trouvent les images pornographiques artistiques
- il faudrait que les hommes apprennent une sexualité moins mécanique et que les femmes apprennent à être moins pudiques et inhibées
- mais il est plus difficile pour une femme de s'épanouir et se libérer sexuellement et de se situer entre la Madone et la Putain
- nous constatons encore aujourd'hui qu'il y a beaucoup de méconnaissances réciproques entre les hommes et les femmes
- les aspects affectifs et amoureux ont-ils un effet anti-érotique ?
- on peut comparer la sexualité masculine à un repas dans un restaurant avec un menu classique, alors que la sexualité féminine ressemble à des vacances à l'improviste et à la découverte    



AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion