ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Sex-friends

1 avril 2014 : "Sex-friends" ou l'amitié amoureuse : un nouveau type de lien ?  

Voici le résumé de nos discussions nourries et d'échanges animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants :
- Il existe de nombreuses appelations pour désigner les amitiés amoureuses, qui ont évolué avec le temps... Cela consiste à partager et prendre du bon temps ensemble dans la plus complète clandestinité. Ces relations permettent de garder sa liberté et de faire des expériences sexuelles multiples et variées. Certains préfèrent un plan-cul régulier où l'on peut apprendre à se connaître et à se donner du plaisir à un plan-cul occasionnel ou d'un soir qui finit souvent en mauvais coup avec beaucoup de frustration et de déception. L'amitié amoureuse permet de développer une connivence et une complicité à deux, sans avoir à se forcer ou à simuler comme dans une relation de couple légitime... C'est une formule particulièrement adaptée aux marins et aux businessmen ou women qui voyagent beaucoup et qui s'investissent en priorité dans leur carrière professionnelle.
- On peut être amis d'abord puis amants ensuite, ou l'inverse... On ne peut pas toujours tout prévoir à l'avance ! Beaucoup trouvent que le sexe est meilleur avec des sentiments, de l'affection, de l'amitié ou de l'amour partagé. Il arrive même des retours de flamme et quand le sexe s'enflamme, nous ne savons pas toujours où trouver un " sextincteur " et comment éviter de jouer avec le feu... Le danger principal est de tomber amoureux-se ou de devenir addict de son sex-friend ! Ce sont donc des relations à manipuler avec précaution...
- Nous sommes tous capables d'aimer plusieurs personnes dans notre vie, soit en même temps, soit successivement ou en série... Les amitiés amoureuses peuvent permettre de faire le deuil après une rupture amoureuse ou une longue relation de couple, en souffrant moins de la solitude et du manque. Ces relations de transition nous protègent de nos peurs diverses : peur que ça ne marche pas, peur de s'engager, peur de souffrir. Elles évitent de nouvelles déceptions, échecs ou erreurs passées, surtout quand on a encore le coeur hypersensible.
- Pourquoi demande-t-on à un mammifère de nature polygame de se comporter comme un volatile de nature monogame ? Le mariage est fait pour canaliser l'énergie sexuelle et éviter que nous suivions nos pulsions sans discernement ou que nous nous laissions guider uniquement par le sexe et que nous nous comportions comme des animaux. Certaines personnes sont choquées que l'on puisse dissocier le sexe de l'amour et que l'on soit prêt-e à faire n'importe quoi avec son corps et celui de l'autre ! Il leur est inenvisageable d'avoir une relation superficielle sentimentale et d'ouvrir son coeur à n'importe qui.
- D'autres témoignent de l'expérience que des relations extraconjugales peuvent permettre de faire durer un couple beaucoup plus longtemps. Les hommes seraient plus lâches et plus faibles que les femmes et éviteraient de prendre des décisions ou de faire un choix entre deux partenaires.  Il semble qu'il y a une plus grande tolérance sociale envers l'infidélité masculine que féminine. Les femmes savent souvent être plus discrètes et plus malignes que les hommes... et aiment jouer la séduction dans le secret, pour augmenter leur désir et leur excitation érotique, ce qui mène plus sûrement au plaisir au bout du compte.
- La peur de vieillir ou de mourir peuvent inciter à profiter de son corps à fond pendant que l'on est encore en vie ! Surtout quand on a expérimenté un mariage malheureux et décevant, où l'on s'enfonce peu à peu dans la routine, le confort et la sécurité, en perdant tout désir et affinités sexuelles, y compris même le mode d'emploi. L'absence de communication, le manque d'écoute et d'échanges, la perte de complicité, les jugements et critiques conduisent à ces tristes situations où l'on se retrouve à dormir côte à côte dans le même lit sans plus rien partager ni se désirer... ce qui peut être vécu comme insupportable et humiliant à la longue ! Et il n'y a pas que les femmes qui se désintéressent du sexe conjugal, cela arrive aussi aux hommes.
- Nous vous recommandons la lecture " Osez les sexfriends " de Marie Minelli aux Editions La Musardine si ce sujet vous intéresse et que vous avez envie d'en savoir plus



AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion