ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Masturbation
Le 29 novembre 2011 : Et si nous osions parler de masturbation...

Voici le résumé de nos discussions et échanges nourris et animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants avec courage et sans tabou : 

- Quasiment tous les hommes se masturbent (plus de 90%), alors que seules la moitié des femmes le fait et beaucoup moins souvent
- L'apprentissage du plaisir en solitaire est plus facile pour les garçons qui ont des organes génitaux externes bien visibles et faciles à identifier et à palper, alors que les filles ont leurs organes génitaux à l'intérieur et même en grande partie invisibles
- La méconnaissance ou l'ignorance du corps des femmes est grande parce que leurs parties génitales sont bien cachées et parce que la société n'encourage pas les femmes à avoir une sexualité très active avant d'être mariées
- Il existe de nombreuses insultes pour les femmes actives sexuellement style "cochomme", "salope" ou "putain", alors que les insultes pour les hommes sont "pédés" ou "branleurs"...
- La masturbation est une pratique sexuelle qui est encore mal vue de nos jours et qui engendre beaucoup de sentiments de culpabilité, tant envers soi-même qu'envers les autres
- Plusieurs femmes témoignent du long chemin qu'elles ont du parcourir pour s'autoriser enfin à se donner du plaisir toutes seules sans se sentir coupables, comme on peut avoir du plaisir à boire un bon vin, à déguster un bon repas ou à caresser son chat ou son chien 
- Nombreux sont les parents qui grondent leurs enfants quand ils les surprennent en train de caresser leur sexe, même s'ils sont encore tout petits et qu'ils le font en toute innocence et pour explorer leurs différentes sensations physiques, ce qui est très important dans le développement psycho-sexuel
- Doit-on renoncer à se masturber lorsqu'on est en couple ? Serait-ce considéré comme une forme d'infidélité ?
- Beaucoup de femmes attendent des hommes qu'ils leur apprennent à découvrir leur corps et le plaisir sexuel, mais ce n'est chose évidente pour eux
- La plupart des hommes fantasment sur une femme qui se masturberait devait eux et ils apprécient qu'on le fasse ou les guide ou même qu'on leur montre précisément comment s'y prendre
- Il y a des amants brusques et maladroits qui ne savent pas caresser les femmes avec douceur et sensualité pour les conduire au plaisir 
- Est-ce notre bonne éducation judeo-chrétienne qui inhibe nos comportements sexuels, que ce soit la masturbation ou l'expression vocale du plaisir ?
- On attend d'une femme qu'elle exprime son plaisir avec des sons, des gémissements ou des cris, alors qu'on attend d'un homme qu'il s'exprime par le mouvement et l'animalité
- Il existe des femmes qui simulent le plaisir pour faire plaisir à leur partenaire ou pour abréger un rapport
- Les hommes simulent moins souvent le plaisir mais ils cachent le fait que parfois ils peuvent éjaculer sans jouir
- Beaucoup de femmes ont du plaisir à faire l'amour sans forcément parvenir à l'orgasme, pour partager un moment de complicité, de tendresse et de caresses
- Les femmes apprécient beaucoup la sensation de l'excitation sexuelle qui monte petit à petit dans leur corps, alors que les hommes visent plutôt la décharge de cette tension pas toujours vécue comme agréable
- Les hommes jouissent quasiment chaque fois qu'ils font l'amour, ce qui est très rarement le cas des femmes : ceci peut parfois expliquer le manque d'entrain des femmes au sexe quand elles ne parviennent quasiment jamais au plaisir
- Pour relâcher le contrôle et parvenir à se laisser aller jusqu'à l'orgasme avec un partenaire, une femme a souvent besoin de se sentir suffisamment en confiance et en sécurité, elle a besoin d'un climat amoureux et d'avoir une contraception efficace
- Les hommes du 21ème siècle ont aussi besoin d'émotions et de sentiments
- Quand un homme ne parvient pas à faire jouir sa partenaire ou qu'il jouit avant elle, il peut être contrarié et se culpabiliser et faire ensuite la tête au lieu d'essayer de lui donner du plaisir autrement qu'avec son sexe
- La masturbation peut compenser le manque de désir ou de disponibilité de l'autre : n'oublions pas que " la fonction crée l'organe "
- On peut pratiquer la masturbation à deux en couple de façon plus ou moins ludique, ce qui permet aussi de montrer à l'autre comment s'y prendre pour nous donner du plaisir ; la masturbation à 4 mains peut être délicieusement agréable
- Une femme a souvent besoin d'être rassurée et encouragée par son partenaire pour oser se masturber devant ou avec lui sans trop de pudeur
- Certaines femmes peuvent éjaculer de plaisir, ce sont des " femmes fontaines " ; ce plaisir très intense est souvent procuré par une bonne stimulation du point G
- Plus une femme connait de partenaires différents, plus elle a de chance de parvenir à s'épanouir et à jouir de sa sexualité
- Les massages sensuels décrits par Joseph Kramer dans le DVD "Fire on the mountain" développent la sensualité et la volupté du corps
- Les vibromasseurs et autres sex-toys peuvent permettre à une femme de découvrir et d'accéder à l'orgasme, mais ils ne remplacent pas un homme
- Les sexologues prescrivent souvent la masturbation, aux hommes rapides pour apprendre à retarder leur éjaculation, et aux femmes pour érotiser leur corps et leur imaginaire et pour découvrir les voies du plaisir pour celles qui ne parviennent pas à jouir 
- En plus, la masturbation procure de la détente et du bien-être qui agissent et remplacent avantageusement des médicaments anti-dépresseurs, anxiolytiques et somnifères 
- La masturbation mérite une réhabilitation !
 


AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion