ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Aimer et être infidèle
Le 25 octobre 2011 : Peut-on à la fois aimer et être infidèle ?

Voici le résumé de nos discussions et échanges nourris et animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants :

- la question de l'amour et de la fidélité est un grand sujet de débat et de discussions philosophiques depuis l'Antiquité
- la fidélité est-elle plus importante pour les femmes car elle permet de connaître avec certitude le lien de filiation avec le père d'un enfant ?
- l'infidélité est considérée comme une faute dans le cadre du mariage légal et religieux chrétien : on pourrait abolir l'institution du mariage... 
- dans beaucoup de pays, les mariages sont encore arrangés et décidés en fonction des intérêts de chacun, le mariage d'amour n'existe en Occident que depuis le 19ème siècle 
- hommes et femmes n'aiment pas de la même manière et ne conçoivent pas l'amour de la même façon
- il semble qu'on soit généralement plus tolérant envers les hommes infidèles qu'envers les femmes infidèles...
- nous aurions tous une double polarité en nous où co-existe notre part féminine plus affective et notre partie masculine plus sexuelle
- l'important n'est-il pas avant tout de rester fidèle envers soi-même ?
- peut-on être fidèle à plusieurs partenaires à la fois ? être "poly-amoureux" ou polygame comme cela est accepté dans différentes cultures, ethnies ou religions
- est-on toujours amoureux d'une personneà la fois, soit de manière séquentielle, ou peut-on être amoureux de 2 personnes en parallèle ? 
- il est difficile de "vibrer" sexuellement sur la durée avec un-e seul-e et même partenaire : comment ne pas être alors tenté-e d'aller voir ailleurs et de tenter de nouvelles expériences ?
- préférons-nous faire l'amour avec la personne que nous aimons en fantasmant sur une autre ou aller voir ailleurs en pensant à celle ou celui que l'on aime ?
- on peut concevoir différents types ou degrés d'infidélités : regarder d'autres hommes ou femmes, regarder des films X, se masturber, fantasmer, pratiquer l'échangisme, le voyeurisme, l'exhibitionnisme, embrasser, flirter, coïter, pénétrer... où commence l'infidélité ? pour chacun-e de nous c'est différent !
- l'intensité émotionnelle et les vibrations physiques peuvent aussi s'éprouver en faisant du sport
- c'est une chose de parler d'infidélité mais c'en est une autre de le vivre et d'y être confronté-e dans sa réalité
- peut-on rester fidèle à un partenaire qui tombe malade ou développe un handicap physique ou mental ?
- la fidélité est souvent respectée par amour, par engagement et par
loyauté envers l'autre et soi-même, c'est plus une question de conviction que d'occasion 
- la fidélité est-elle l'exclusivité sexuelle ou l'exclusivité des sentiments ? 
- une infidélité peut mettre en danger le couple ou être une forme de compensation qui le maintient en équilibre ou encore l'occasion de se rapprocher et de développer plus de complicité
- la fidélité est-elle toujours dans la transparence et l'infidélité dans le mensonge ? tromper avec le consentement ou même la bénédiction de l'autre est-ce encore une infidélité ? est-il nécessaire de tout dire ou le mensonge est-il parfois le ciment du couple et même de notre société ?
- l'infidélité peut-elle être la conséquence d'une frustration ou d'une insatisfaction sexuelle ? On peut être tenté-e d'aller chercher ailleurs ce qu'on ne peut pas partager dans son couple légitime...
- amour, sentiments et sexualité ne sont pas toujours compatibles ou associés 
- le secret de l'infidélité est souvent lourd à porter, ce qui pousse à en parler pour s'alléger la conscience et se décharger de sa culpabilité, mais cela peut faire beaucoup de dégats
- l'infidélité peut être une manière de tester la force du lien d'amour qui nous lie à notre partenaire 
- on peut choisir de rester fidèles pour préserver son couple, son mariage, sa famille, ses biens, ses acquis, ses amis et sa sécurité intérieure !
- il y a bien des différentes manières d'aimer : se sentir amoureux, se sentir "en amour", être amants, être attachés affectivement, être comme frère et soeur, être amis 
- on peut se sentir en couple sans partager la sexualité ensemble selon les circonstances, les étapes de la vie, le contrat ou le type de lien que l'on a établi ensemble
- la perception de la fidélité évolue au fil des âges et de nos différentes tranches de vie
- quand un couple se sépare, chacun perd une partie des liens qu'il avait établi avec les familles, les amis, les collègues de travail et le réseau social qui les entourait, ce qui est souvent source de souffrance et d'isolement 
- l'infidélité semble plus difficile à vivre et à gérer pour les hommes que pour les femmes : la pratique de la sexologie nous a appris que beaucoup d'hommes sont profondément fidèles et souhaitent le rester et ce malgré des difficultés sexuelles conjugales
- pour certains il est plus facile d'aller voir ailleurs que d'aller consulter un-e sexologue, pour d'autres c'est l'inverse...
- l'expérience des thérapeutes de couples montre qu'un couple où l'homme a commis une infidélité se réconcilie plus souvent qu'un couple où c'est la femme qui a été infidèle
- comment gérer une situation où notre conjoint-e sort en public avec son amant ou sa maîtresse ?
- nous avons tous grandi avec le mythe du couple idéal, unique et fidèle pour toute la vie


AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion