ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur votre physique ou...?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?
Solitude à deux
Désir, sexualité et sentiments.. bien compliqué
Erotisme et pornographie, ressemblances, divergences.
Envie d'aimer, dépasser problèmes de santé
Healthy and sexy, bien-être et santé féminins
Drague et Harcèlement: les limites

Healthy and sexy, bien-être et santé féminins

30 janvier 2018 : Healthy and sexy – Bien-être et santé.

Introduction

Ce café-sexo (ou « apéro-sexo ») extra-muros sort un peu du cadre d'organisation habituels à Cité-Seniors, il est cependant organisé de la même manière (au 207-Café, rte de Ferney 207, Grand-Saconnex).

Nous sommes invités par une société commerciale qui diffuse en particulier une crème intime réparatrice. Il est à relever qu'il ne s'est pas agit d'une conférence axée sur la promotion de ce produit, et que ce n'est que suite à des questions qui leur ont été posées que les membres de la société ont apporté quelques informations sur ce produit et la manière de prendre soin de son intimité. La discussion a ainsi été de la même riche qualité que les cafés-sexos habituels.

 

MHS évoque les dernières assises de la sexologie, portant sur la santé sexuelle… En introduction il a été abordé le thème de « comment apprendre à nos enfants à prendre soin de leur intimité, de se nettoyer… Comme souvent, on a beaucoup tendance à parler des maladies sexuelles, des problèmes. MHS préfère prendre les choses sous l'angle de la santé sexuelle, plutôt que toujours voir la question du point de vue des maladie et des désordres.

Vulve

Il y a beaucoup de situations où la vulve est maltraitée. Par exemple lorsqu'on se rase ou s'épiler… ce qui provoque l'apparition de points rouges douloureux… c'est une zone souvent douloureuse,… que faire pour nous aider à être bien de ce côté ?

Outre les fuites urinaires, souvent niées par les femmes, il y a moult inconforts et problèmes de ce côté qui sont très mal connus.

Chirurgie gynécologique

Le Dr. Nicod met en garde contre les méfaits de chirurgie gynécologique : attention aux risques… bien des problèmes peuvent survenir. Les opérations sur les petites lèvres ne sont pas à faire sans raison : ne vous laissez pas influencer par les films porno !

Causes :

Plusieurs choses ont leur importance dans les problèmes rencontrés (mycoses, infections..:) la nourriture, les intestins… aussi des aspect psychologie (dépression...)

Concernant particulièrement les mycoses, leur apparition est souvent dûe principalement à un déséquilibre dans la zone vaginale, et les zones des muqueuses contaminées par les matières fécales.

Souvent on laisse traîner les choses inutilement, faute d'avoir un gynécologue avec qui on se sente à l'aise d'en parler en toute confiance…

La situation hormonale, la contraception peuvent avoir un effet sur la peau externe. Bien sûr, c'est d'ailleurs pourquoi on donne parfois des traitements contraceptifs pour lutter contre l'acné.

Excès de nettoyage

Les Femmes sont souvent obsédées par la propreté. Se laver avec du savon trop fréquemment est aussi nuisible. Laissez la flore naturelle se réguler. L'épilation est aussi agressive ! Les partenaires doivent accepter l'odeur naturelle de cette partie du corps humain !

Les conseils d'une mère à sa fille qui avait des mycoses vaginales bien que n'ayant pas de vie sexuelle : « Tu n'es pas propre, lave-toi abondamment. » Ce n'est pas forcément le bon réflexe et cela peut être contre-productif.

Aujourd'hui on se lave non par hygiène mais pour lutter contre les odeurs. Au sujet de ces odeurs contre lesquelles nous luttons tant, souvenons-nous que Napoléon informait Joséphine de son retour : « Ne vous lavez plus, j'arrive », ce message parvenait à son amante 15 jours avant son retour effectif !

Bien sûr, l'hygiène est aussi le cadeau qu'on offre à son conjoint, mais il faut aussi rester ouvert et se poser la question d'une odeur de soi qu'on n'aime pas, qui peut être appréciée par un partenaire !

Des problèmes pas toujours médcaux :

A noter au passage que lorsque la femme a des douleurs lors de la pénétration, il serait adéquat de se demander si la femme était prête pour le rapport ; s'il n'y a pas eu excès d'impatience ou de précipitation !

Crème et autres moyens de soin

Vulve, et non vagin

Ces crèmes sont prévues pour la vulve, pas pour le vagin (pas d'usage à l'intérieur!). Il n'est pas conseillé de l'utiliser au-delà du vestibule. Même si le vagin est moins délicat et absorbant que les muqueuses des petites lèvres et environnantes ; en effet les caractéristiques des parois du vagin sont plus proche de celles de la peau extérieure que de celles des autres muqueuses)

Les femmes

Côté féminin, les femmes musulmanes (rasées) ressentent plus d'inconfort que les européennes.

Il est plus délicat de tester des crèmes intimes sur les femmes que sur les hommes : à cet endroit la crème pénètre plus rapidement dans le sang chez elles que sur les testicules de ces messieurs.

Et les hommes…

Question dans l'assistance : cette crème peut-elle aussi être utilisée par les hommes ? Pour les hommes il y aussi des notions d'inconfort (échauffement, surchauffement) par exemple pour les hommes circoncis…

En fait il n'y a aucune raison pour les hommes de ne pas essayer.

S'agissant de la circoncision, il est difficile de déterminer qui a le plus de douleurs, qui est le plus sensible (circoncis, ou non-circoncis). C'est bien sûr difficile de comparer quand on est circoncis depuis tout petit… Le gland est moins sensible en cas de circoncision…

Pour les cyclistes, une crème est nécessaire Un cycliste de l'assistance a récemment testé une crème à base d'alohé Vera, qui fonctionne bien.

Hommes : douleurs au testicules :

Que prescrire à un homme qui se plaint de douleurs aux testicules ? Un médicament tel que le Desmofissan, ou de l'alohé, ou encore de la cortisone très légèrement dosée. Mais notre médecin insiste : éviter les produits de beauté avec toutes les « cochonneries » qui y sont ajoutées (conservateurs, parfums, colorants).

MHS nous parle d'un cours dont le but est d'apprendre à faire une pommade soi-même, le conseil numéro 1 est de n'utiliser que des produits qu'on pourrait ingérer.

D'autres moyens de soulager :

Des moyens assez simples tels que l'eau froide aide beaucoup, en plus son application pousse le corps à produire davantage de sa cortisone. Lors d'irritations, l'huile d'olive peut aussi être envisagée.

Le massage de la zone peut soulager, mais l'état ne dure pas longtemps ensuite…

Ne pas nettoyer à l'excès : Les problèmes surviennent plus souvent de l'excès de nettoyage que du manque ! De même les lingettes de nettoyage sont aussi irritantes, comme elles sont par ailleurs souvent source d'accidents pour les bébés…

Diverses médcations..

Une personne de l'assistance relève avoir eu un problème d'infection vaginale à répétition, par ailleurs très mal-odorante. La première fois, la prescription a été des antibiotiques. La 2ème fois, elle a cherché sur l'Internet, trouvé l'idée de l'eau oxygénée (qui préserve la flore vaginale en luttant contre l'infection)

Pilule, hormones : effets sur le désir

L'effet de la pilule sur le désir est discutable : cela passe souvent par la psychologie : le fait de savoir qu'on ne risque/peut pas d'être enceinte augmente ou diminue le désir selon les personnes.
C'est aussi discutable que le fait que la prise d'hormones fasse ou non grossir : des femmes se plaignent de la prise de poids lors de la prescription d'hormones, d'autres lors de sa suppression…

Rappelons par ailleurs qu'une dose minimum de viagra prescrite aux femmes permet l'érection totale du clitoris.

Bien-être

Nous abordons la question de se déterminer sur la définition du bien-être.

Le sentiment de bien-être n'est quelque chose de généralisable, on échange donc simplement quelques pistes.

- Bien-être = Alignement.

- Le bien-être psychique, psychologique, est majeur.

Physiquement, le bien-être peut être atteint par l'abstinence pour une personne qui aurait systématiquement des cystites après les rapports. Cette personne sera peut-être plus sereine physiquement, mais dira-t-elle qu'elle est en situation réelle de « bien-être » ? Impossible de séparer le psychologique du physiologique dans la pratique.

Les connaissances médicales restent limitées

En effet, comme 3 jours après les rapports, on ne voit en général plus rien, les médecins ne sont en général pas en mesure de constater le problème en temps utile. Ces symptômes devraient donc être traités en urgence pour pouvoir être analysés.

En matière de sexualité, (entre autres mais pas seulement les questions abordées ce soir), chaque thérapeute/médecin a son domaine : les psys s'occupent exclusivement de la tête, les gynécologues exclusivement de ce qui se trouve sous la ceinture.

Concernant la recherche, comme la recherche dans ce domaine ne rapporte pas, elle est difficile à financer.

MHS relève qu'à Genève, a existé à l'hôpital un institut de sexologie (Willy Pasini y avait pratiqué différentes expériences, différents essais, dont la musicothérapie). Aujourd'hui cet institut a été fermé.

Moeurs

Le côté plaisir/désir est à nouveau oublié, on est à nouveau dans ProFa et prévention.

Beaucoup de jeunes sont aujourd'hui sans activité sexuelle, ou dans la fidélité absolue, comme à l'époque de nos parents. C'est dire l'importance des cafés-sexos, qui propose un environnement où parler librement de sexe !

Côté bien-être et plaisir vulvaire chez les femmes, il n'y a pas si longtemps, les filles ignoraient comment elles étaient faites (« zone sale » ; « on doit pas voir » ; « on n'en parle pas »), on condamnait le plaisir des femmes. Cela ne fait pas longtemps (un peu plus d'un an) que le clitoris est représenté clairement dans les manuels scolaires.

Et comme déjà dit, il y a seulement 20 ans qu'on sait comment est fait le clitoris !

Dans nos contrées, jadis la femme qui avait un orgasme était vue comme une sorcière, et brûlée en place publique ! A contrario en Afrique, la femme qui n'a pas d'orgasme est mal vue, et ressent la honte.

 

Il est 20:30 et nous partageons un apéritif servi par le 217-Café.

 

Autres infos :
un humoriste : Pampec « Je suis sexologue mais je me soigne »
un film : Adèle

 

mr

 



AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion