ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?
Solitude à deux
Désir, sexualité et sentiments.. bien compliqué

Nouvel amour mère-père
Le 17 mai 2011 : Quelle attitude adopter face à la sexualité du nouvel amour de sa mère ou de son père ?

Voici le résumé de nos discussions et échanges nourris et animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants :
- Nombreux sont les parents qui se demandent comment leur vie sexuelle va être acceptée par leurs enfants ?
- Ce thème est trans-générationnel car on a tous tendance à "désexualiser" nos parents comme nos enfants
- Vaut-il mieux ignorer ou dénier la sexualité de nos parents et de nos enfants ou n'est-ce pas mieux d'oser la reconnaître, la prendre en compte et d'en parler ?
- Vaut-il mieux se priver de toute vie sexuelle en tant que parents pour éviter de traumatiser nos enfants comme le prétendent les psychanalystes ou l'assumer ouvertement ?
- Nombreuses sont les femmes qui se retrouvent seules avec leurs enfants, sans mari ni conjoint, et qui renoncent à leur vie intime de femme. sacrifiant leur féminité sur l'autel de leur maternité !
- Une femme "bien et respectable" n'a pas d'amant(s)...
- Et pourtant nous savons tous que ce n'est pas bon pour nos enfants que notre attention soit uniquement captée par eux
- Mais certaines mères sont tellement comblées affectivement par l'amour pour leurs enfants qu'elles deviennent totalement indisponibles sexuellement pour leur partenaire ou conjoint...
- Et les parents qui éduquent leurs enfants sans jamais parler ni montrer rien de leur vie sexuelle transmettent un énorme tabou sur la sexualité qui va les handicaper fortement dans leur futur épanouissement sexuel
- De nos jours, il y a pourtant de plus en plus de familles "recomposées" et les beaux-pères et belles-mères enrichissent les modèles maculins et féminins de nos enfants, leur offrant d'autres liens, d'autres qualités, d'autres intérêts, d'autres atouts à partager et à échanger...
- Et un enfant est soulagé de voir sa mère aimée et soutenue par un autre adulte, ce qui le décharge de sa responsabilité et de son souci de la rendre heureuse, ce qui lui rend la vie plus facile et légère
- Reconstituer un couple après une séparation ou un divorce permet d'accélérer le processus de réparation et de guérison et facilite le deuil de la rupture pour les parents comme pour leurs enfants
- Pourtant certaines femmes séparées ne veulent plus entendre parler de relation amoureuse car elles ont trop souffert d'avoir porté et supporté un "homme-enfant" à la maison pendant des années...
- Et qu'en est-il de la sexualité de nos parents lorsqu'ils sont âgés et qu'ils ont atteint l'âge de la retraite ?
- Car on peut tomber amoureux à tout âge, même à l'hopital ou dans un EMS !
- Et un grand-père veuf mais encore "vert" peut se retrouver une partenaire même quand il est proche de la fin de sa vie...
- Il n'y a pas que la famille qui soit choquée par la sexualité des personnes âgées, le personnel soignant l'est aussi souvent, surtout quand des soins ou toilettes intimes peuvent déclancher une érection imprévisible
- Malheureusement on a trop tendance à infantiliser nos aînés et à les considérer comme "trop vieux pour ça"
- Et que penser de notre père âgé qui se trouve une compagne beaucoup plus jeune ou de notre mère qui fréquente un compagnon qui a le même âge que ses enfants ?
- Et pourtant il est important de savoir que l'amour et la sexualité sont épanouissants et possibles à tout âge et qu'il n'y a pas d'âge de retraite pour cela !



AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion