ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?
Solitude à deux
Désir, sexualité et sentiments.. bien compliqué

Domination-Soumission
12 mars 2013 : " 50 nuances de Grey " ou une initiation à une relation de domination-soumission

Voici le résumé de deux heures de discussions et d'échanges animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué de nombreux thèmes :

- Nous avons lu la Trilogie "50 nuances de Grey" écrite par E.L.James, roman qualifié d'érotique qui connaît un tel succès en librairie qu'il est qualifié de best-seller érotique. Ce livre est un véritable conte de fée moderne qui raconte une belle histoire d'amour entre une jeune femme vierge et totalement inexpérimentée qui découvre la sexualité avec un homme plus âgé qui aime la dominer. Cette jeune princesse charmante moderne rencontre son prince charmant qui est beau, riche et qui a un grand succès dans sa vie professionnelle. En plus de toutes ces qualités, il est un expert sexuel et un amant extraordinairement doué et endurant qui va lui faire découvrir le plaisir érotique dès la première fois, dans des scènes de jouissance torrides. Comme il tombe éperdument amoureux d'elle, cela va lui permettre d'obtenir, sous la menace de le quitter, des relations sexuelles pleines d'amour et de tendresse, alors qu'il n'a eu avant elle que des relations avec des femmes soumises ou des dominantes. Le livre décrit une sexualité très réussie et épanouie entre un homme et une femme qui s'embrase de désir pour son magnifique partenaire et qui jouit à répétition sans aucune difficulté.
- Dans le milieu sado-masochiste ou SM, on établit des contrats clairs et précis qui limitent ce qui est acceptable ou pas et où l'on détermine des mots clés qui permettent d'arrêter net le dominant. Certains se demandent donc qui a le pouvoir, du dominant ou du dominé ? Le soumis est-il l'esclave de son maître ou le maître l'esclave du plaisir du soumis ? Dans les relations SM, il est très important d'établir un lien de confiance et le consentement partagé de tous les intervenants. L'initiation à l'érotisation de la soumission est une forme de jeu sexuel qui va de formes douces qualifiées de soft à des situations très fortes ou hard selon Willy Pasini, d'où la description des "50 nuances" dans le livre.
- Le risque est que la femme qui a de la peine en général à dire non et quand ça lui fait mal dépasse les limites de ce qui est tolérable pour elle, surtout si elle est amoureuse de son partenaire, ce qui se passe dans le livre avec Anastasia. Mais elle découvre aussi le plaisir d'être attachée ou fessée au fil des jeux qui lui sont imposés par son partenaire.
- On parle de perversion seulement quand les relations de soumission-domination sont le seul et unique moyen de parvenir au plaisir sexuel.
- Les relations SM sont une façon de sublimer des situations d'abus sexuel ou de maltraitance vécues antérieurement - souvent dans l'enfance - en inversant les rôles, ce qui est décrit dans le livre au sujet de Christian. Claude Crépault, sexo-analyste québecquois, parle de renversement "en triomphe" quand une situation qui occasionnait auparavant de la souffrance et de l'humiliation devient du plaisir.
- Les nerfs qui conduisent le plaisir sont les mêmes que ceux qui conduisent la douleur, ce qui faisait dire au Prof. Georges Abraham, célèbre sexologue genevois, qu'"il n'y a rien de plus proche du plaisir que la douleur".
- On entend souvent dire que les hommes qui recherchent des domina pour se faire dominer et humilier sexuellement sont des hommes de pouvoir dans la vie professionnelle qui ont des postes à responsabilités. Les prostituées qui pratiquent la domination sont recherchées et fort bien payées.
- La posture de soumis-e permet de se libérer de la responsabilité du plaisir sexuel et pour certaines personnes de s'abandonner totalement à l'autre et à ses sensations physiques. Rien que d'avoir les yeux bandés ou les mains attachées peut suffir à exacerber les sensations physiques et les rendre beaucoup plus intenses.
- Certaines personnes pratiquent le SM dans des clubs avec des inconnus, d'autres dans un couple durable avec un investissement affectif et un lien sentimental. Certaines personnes sont capables de totalement dissocier la sexualité des sentiments, alors que d'autres n'y parviennent pas ou ne le souhaitent pas. Il n'est pas toujours facile de prévoir et de maîtriser ses réactions, ses émotions, ses sentiments ou son comportement dans des situations sexuelles extrêmes.
- Le BDSM ou bondage qui attache une personne peut provoquer un effet "pack" rassurant, contenant et sécurisant qui aide à mieux sentir son corps et ses limites corporelles. Le cadre établi est très important pour permettre de contenir la sexualité des personnes impliquées.
- Les femmes qui subissent la domination des hommes depuis des siècles et qui revendiquent le respect et l'égalité peuvent ressentir ces relations SM comme des abus, une forme de violence et d'humiliation. Il est parfois difficile d'établir si la femme est consentante ou pas ou si elle est simplement incapable de résister à l'homme. Longtemps les hommes ont exercé leur autorité et leur droit de cuissage sur les femmes sans leur demander leur avis ou leur accord.
- Les personnes qui ont souffert de carence affective dans leur enfance, qui ont été mal traitées et mal aimées ou abandonnées, sont plus susceptibles de pratiquer le SM. Dans ce livre, c'est manifestement le cas des 2 principaux personnages, Christian et Anastasia.
- Dans l'imaginaire érotique, de nombreuses personnes fantasment sur des situations de violence ou de domination sexuelle, ce qui ne veut pas du tout dire qu'elles auraient envie de le vivre et de passer à l'acte dans la réalité. Pour une femme, s'imaginer tellement irrésistible que l'homme ne peut contrôler son envie de la prendre sexuellement, même sans lui demander son accord, peut être une source d'excitation intense. Claude Crépault qui a beaucoup étudié les fantasmes sexuels dit que c'est un des fantasmes les plus fréquents chez les femmes. C'est sans doute ce qui explique le succès littéraire de ce livre qui plaît aux femmes et leur donne des idées au fil des scènes SM qui se déroulent dans la "chambre rouge" avec des accessoires plus ou moins sophistiqués qui permettent de développer une certaine inventivité et créativité.
- Il existe de nombreux livres qui décrivent des scènes de domination-soumission sexuelle, comme par exemple ceux du Marquis de Sade, Histoire d'O, ou plus récemment Onze minutes de Paolo Coelho ou Plateforme de Michel Houellebecq.



AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion