ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Naturisme et nudité

2 juin 2015 : Sea, Sex and Sun : Nudité, naturisme et sexualité

Voici le résumé de nos discussions nourries et d'échanges animés entre hommes et femmes où l'on a abordé les thèmes suivants :
- La définition du naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement. Beaucoup de gens qui fréquentent les lieux naturistes confirment que cela les a aidés à mieux accepter leur propre anatomie par le fait d'être tous nus et apparemment sans gêne. Ils soulignent le bienfait de vivre nu, le plaisir sensuel de se baigner nu, de sentir le soleil sur toute sa peau (certains adorent être bronzés partout, d'autres craignent les coups de soleil), d'évoluer sans entrave vestimentaire et signe extérieur de richesse. La nudité annule les différences sociales et on se retrouve tous au même niveau.
- Nombreuses sont les personnes qui ont des complexes physiques, qui rêvent d'un corps parfait, qui sont gênées de se montrer dans leur nudité, qui ont une mauvaise perception de leur schéma corporel et peur de vieillir. En tant que sexologues, nous recevons souvent des patients qui craignent de se montrer nus, même dans l'intimité avec leur partenaire, ce qui les handicape dans leur développement sexuel.
- Le regard de l'autre peut avoir un fort effet érotisant, celui de notre partenaire, d'un homme ou d'une femme croisé dans la rue, d'un photographe, d'un peintre ... Le regard désirant est un puissant aphrodisiaque dont on se prive quand on fait l'amour dans le noir. A l'opposé, dans le naturisme, la vision des corps nus semble rapidement (au bout de 3 jours maximum) désérotiser l'ensemble, et les hommes n'ont même plus à se soucier d'avoir une érection intempestive et soudaine à dissimuler (après avoir tenté au début désespérément de s'empêcher de bander). Alors que dans l'échangisme, le regard désirant d'un-e autre sur son/sa partenaire peut réveiller notre désir pour lui/elle à travers la jalousie qu'il éveille
- Se sent-on plus sexy habillé ou tout nu ? Cacher est-il pour vous plus excitant que tout montrer ? Faîtes-vous l'amour dans la lumière ou l'obscurité ? Le rapport à notre propre corps et à celui de l'autre influence fortement nos rapports amoureux ! Nous sommes aussi influencés par nos goûts plus ou moins développés pour l'exhibitionnisme ou le voyeurisme ...
- La question de la nudité au lit a aussi été soulevée : dormez-vous nu-e ou habillé-e ? Les hommes aiment bien les femmes qui dorment nues, pour qu'elles soient à leur disposition toute la nuit et pour le plaisir du contact peau à peau quand on est dans les bras l'un de l'autre ... 
- Se pose aussi la question du regard des enfants dans les camps de vacances ou sur les plages naturistes : il semble que les petits enfants (qui adorent explorer le corps en jouant au docteur) sont curieux des corps et des différences anatomiques, alors qu'à la puberté, la transformation de leur anatomie les questionnant et les perturbant, ils sont beaucoup moins à l'aise dans ces milieux nudistes. Quant aux adultes, ils devraient tendre à accepter leur corps avec l'âge en parvenant à une certaine maturité
- Il y a clairement un aspect culturel qui influence notre rapport à la nudité : les pays du Nord de l'Europe et leur pratique du sauna rendent les personnes beaucoup plus libres et à l'aise avec la nudité en public que celles qui vivent et grandissent dans des pays du Sud. Dans les pays d'Afrique du Nord, la tradition du hammam où on se baigne, se nettoie, se masse en groupe libéralise le rapport au corps et à l'autre. On trouve aussi cela au Japon par exemple.
- De même, nous sommes influencés par notre éducation familiale : certains parents se montrent facilement nus devant leurs enfants et prennent des bains ensemble, alors que d'autres sont beaucoup plus pudiques et se cachent. Quand ces enfants deviendront grands, leur rapport au corps et à la sexualité sera fortement influencé par le milieu dans lequel ils ont grandi et évolué.
- La religion joue aussi un rôle dans le rapport au corps : quand on vous enseigne que s'occuper de son corps est péché, cela va aussi vous marquer et vous conditionner à vie. On voit les débordements extrêmes où cela peut mener, comme l'initiative déposée récemment en Suisse qui vise à interdire aux parents de laisser leurs enfants jouer tout nus dans les pataugeoires, sous prétexte que cela encouragerait la pédophilie.
- Sur le plan juridique, dans la plupart des pays, l'exhibitionnisme est interdit pour les hommes (alors qu'il est toléré pour les femmes, particulièrement dans certains lieux dédiés au déshabillage en public) et sévèrement condamné (à la prison) en dehors des zones expressément naturistes où un certain code de conduite est d'ailleurs aussi exigé et requis
- Des dictons amusants en lien avec notre sujet du jour : " L'habit ne fait pas le moine " et " Au sauna, conduis-toi comme à l'Eglise " ou encore " Nus comme au premier jour ou comme Adam et Eve "



AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion