ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?

Orgasme : une nécessité ?
13 novembre 2012 : Orgasme : une nécessité ? Peut-on avoir du plaisir sans jouir ?

Voici le résumé de nos discussions et échanges animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants : 
-  La nécessité de jouir est devenue une véritable tyrannie de l'orgasme qui engendre beaucoup d'anxiétés de performance tant pour les hommes que pour les femmes qui consultent de plus en plus souvent une sexologue pour résoudre ce problème
- Le fait de se mettre la pression pour parvenir à jouir est la meilleure façon de court-circuiter la subtile physiologie de l'excitation sexuelle féminine
- Un homme peut avoir du plaisir sans jouir mais il faut bien reconnaître qu'il est plus facile pour un homme de parvenir à l'éjaculation que pour une femme d'atteindre le sacro-saint orgasme
- Certains sexologues distinguent la jouissance ultime de la volupté orgasmique de la simple décharge orgastique mécanique
- L'anorgasmie masculine entraîne la stérilité alors que ce n'est pas le cas pour une femme, bien que l'orgasme féminin favorise la fécondation puisqu'il consiste en contractions réflexes de tout le tractus génital qui aident les spermatozoides à remonter dans l'uterus et les trompes
- Les femmes apprécient plus les sensations qui accompagnent l'excitation sexuelle que les hommes qui sont souvent pressés de parvenir à la détente procurée par la jouissance
- Nous rêvons toutes et tous de parvenir à l'orgasme en même temps, de préférence par la pénétration, comme si c'était la réussite ultime en amour
- Certains hommes et femmes ont surtout du plaisir à faire jouir l'autre et sont dans la vie plus portés à rendre service à l'autre qu'à satisfaire leurs propres besoins. Les égoistes parviennent plus facilement à jouir que les altruistes...
- Certains se retiennent tant de jouir, par souci de satisfaire leur partenaire, qu'ils n'y parviennent plus au bout
- L'important en amour est d'échanger et de partager et il ne faut pas se formaliser ni trop se concentrer sur les aspects de performances techniques
- Nous sommes tous tiraillés entre nos besoins de sécurité affective et relationnelle et l'attrait de la nouveauté et de l'aventure, ce qui crée une ambiguité fondamentale dans nos rapports amoureux
- Un homme se sent si fier de donner du plaisir à sa partenaire qu'il peut ainsi la pousser à simuler un orgasme pour ne pas le blesser dans sa virilité et son sentiment de puissance masculine
- La sexualité est un domaine particulier où il est très difficile d'être honnête et de dire franchement ce que l'on ressent car nous savons tous que c'est une partie de soi très intime où l'on est très fragiles et vulnérables : consulter une sexologue peut permettre de se dire certaines choses que l'on n'arrive pas à exprimer à l'autre et qui empêchent de parvenir à l'épanouissement ou au sentiment de satisfaction sexuelle
- Avoir le sensation d'être satisfaite sexuellement est importante pour entretenir le désir de la femme et lui donner envie de recommencer : l'insatisfaction sexuelle chronique engendre souvent une perte du désir
- La confiance réciproque et une bonne estime de soi sont des ingrédients importants pour parvenir à la jouissance avec le sentiment de la mériter et d'y avoir droit
- On peut jouir à tout âge et l'orgasme est accessible jusqu'à la fin de la vie : il n'y a pas de limite d'âge !
- Pour beaucoup, faire l'amour est surtout une façon d'échanger de la tendresse et de l'intimité plus que d'atteindre des performances techniques
- La sexualité se situe plus dans le champ émotionnel et sentimental - qui n'est pas mesurable scientifiquement ni contrôlable par la volonté - que dans un champ uniquement physique ou mental


AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion