ISSC
Institut Suisse de Sexologie Clinique

Accueil

Activités

Ateliers

Cafés Sexos

Cafés Couples

Journaux

Congrès

Liens

Question
Ejaculation précoce
Libido Hommes-Femmes
Erection en berne
Fantasmes érotiques
Grossesse-Post-partum
Fidélité-Infidélité
Hétéro-Homo-Bisexualité
Clitoridienne-Vaginale
Parents-Enfants
Pornographie
Religions et sexualité
Plaisir sexuel à 60 ans
Différences Hommes-Femmes
Difficultés d'érection
Nouvel amour mère-père
Amour sans sexe
Célibataires
Aimer et être infidèle
Fantasmes
Masturbation
Harcèlement
Alchimie
Déviances
Ménopause-Andropause
Rencontres Internet
Complexes physiques
Plaisir partenaire
Article Th. Mertenat
Beaucoup + jeune
Orgasme : une nécessité ?
Dictature Orgasme
Ruptures amoureuses
Tantra, Tao, Kamasutra
Libertinage
Domination-Soumission
Pornographie
Aimer le sexe
Ecriture Erotique
Exhibitionnisme-Voyeurisme
Infidélité
Grands-Parents
Désir d'enfant
Médicaments et sexualité
Cerveau organe sexuel
Sex-friends
Coup de foudre en EMS
Sexualité antidépresseur
Sexe ou Amour sur internet
Questionnaire d'évaluation
Tyrannie de la beauté
Amour sans passion
Plaisir féminin/masculin
Moralité et Sexualité
Partager ses désirs
Parler de sa sexualitæ
Fantasmes érotiques
1001 nuances de plaisir
Abstinence
Sexe, pouvoir, argent
Naturisme et nudité
Créer alchimie couple
Sexe Fort/Sexe Faible ?
Couples mixtes
Taille et Beauté
Satisfaction Sexuelle
1er soir
Jeux érotiques
Traitement Troubles Erection
Du toucher
Désir ou Amour
Jouets de l'amour
Le sexe et la honte
Peur engagement
L'infidélité, blessante et menaçante
Timidité handicapante
Monsieur a la migraine
Séduction misez-vous sur?
50 ans après la révolution sexuelle
Le sexe c'est bon pour la santé?
Solitude à deux
Désir, sexualité et sentiments.. bien compliqué

Libertinage
5 février 2013 : Libertinage : Connaissez-vous les nuances entre partagisme, mélangisme et échangisme ?

Voici le résumé de nos discussions nourries et d'échanges animés entre hommes et femmes où l'on a évoqué les thèmes suivants :

- En consultation, nous voyons parfois des couples qui songent à l'échangisme, mais rarement celles ou ceux qui le pratiquent. Le plus souvent, c'est l'homme qui est intéressé à le pratiquer, alors que la femme se montre très réticente...
- Le partagisme consiste à faire l'amour en présence d'autres couples, dans des clubs privés, des saunas ou lors de soirées privées chez des particuliers. Certaines personnes trouvent cela très excitant, alors que d'autres sont envahies par la peur et perdent tous leurs moyens (par exemple l'érection chez un homme...).
- Le mélangisme consiste à faire l'amour avec d'autres partenaires sans pénétration, alors que l'échangisme implique des pénétrations. Le partagisme est une manière ludique de vivre la sexualité qui devient vite une passion ou un hobby privilégié.
- La pulsion exhibitionniste/voyeuriste est une composante importante de la sexualité qui est très sollicitée lors des pratiques échangistes : certaines personnes se contentent de s'exciter en regardant les autres faire, alors que d'autres aiment se donner en spectacle et être regardés par d'autres... Il est important de bien se préparer avant de participer à une soirée libertine, d'être propre et de mettre une tenue soignée et sexy.
- L'origine du terme libertin est très ancienne et fait référence à un libre penseur qui était opposé aux doctrines de l'église très restrictives en matière de sexualité et de relations entre hommes et femmes (ex. le Marquis de Sade). Calvin punissait les libertins en les interdisant de venir au culte pendant une période fixée selon la gravité de leurs pratiques !
- Les libertins représentent 5 à 7 % de la population générale. Il existait déjà dans la Rome Antique des épicuriens qui aimaient pratiquer des orgies et du sexe en groupe.
- Certaines personnes préfèrent pratiquer l'échangisme en privé et entre amis, de peur d'être vues et reconnues dans des lieux publics. Il n'est pas facile de parler de ses pratiques libertines avec sa famille ou ses collègues de travail. Cependant, les pratiques sexuelles alternatives comme l'échangisme, l'homosexualité ou le sado-masochisme sont de mieux en mieux tolérées.
- Il faut en général être en couple pour pouvoir entrer dans un club libertin, mais l'on peut s'y rendre avec une amie ou une prostituée au lieu de son épouse légitime.
- Dans un club libertin, on peut facilement refuser les avances venant d'une personne qui ne nous attire pas et on n'est pas obligé-e d'accepter des pratiques ou des partenaires qui ne nous attirent pas. On doit toujours respecter et vérifier si l'autre est consentant-e ou pas. Il est très important de respecter la sexualité et les choix de chacun-e et s'y adapter. Il faut ressentir de l'affinité et de l'attirance pour avoir envie de coquiner avec un-e inconnu-e. Ce sont souvent les femmes qui se choisissent entre elles et décident des échanges sexuels à 2 ou à 4.
- Fréquenter le milieu libertin permet de se libérer de ses complexes physiques, tant pour une femme que pour un homme, car ce sont plus les qualités relationnelles, le charme, le sourire et la sensualité qui font de l'effet que la beauté physique esthétique. On apprend beaucoup sur la sexualité, la diversité et la variété des pratiques sexuelles dans le libertinage. Ces différentes expériences et découvertes peuvent mener à l'épanouissement sexuel.
- L'usage du préservatif est obligatoire en milieu libertin afin de se protéger des Maladies Sexuellement Transmissibles. Les prostituées ne sont pas appréciées dans ce milieu.
- Pour pouvoir pratiquer l'échangisme en couple, il faut pouvoir communiquer très clairement sur la sexualité, ce qui implique ouverture, confiance, intimité et liberté. Le gondolisme est le plaisir de voir la personne qu'on aime faire l'amour avec un-e autre. On peut se sentir flatté de voir d'autres hommes ou femmes désirer notre partenaire amoureux. 
- Certaines personnes tiennent beaucoup à la fidélité amoureuse et ne supportent pas de partager la personne qu'elles aiment avec d'autres, car elles sont trop jalouses, possessives et exclusives. D'autres parviennent à dissocier la sexualité des sentiments et à ressentir du désir et du plaisir purement physiques, ce qui est plus souvent le cas des hommes que des femmes.
- L'amour n'empêche pas de désirer quelqu'un d'autre, mais le plaisir sexuel partagé réveille souvent des sentiments amoureux.
- Les femmes ont des capacités sexuelles plus grandes que les hommes qui s'épuisent plus rapidement et ont des performances plus limitées.
- Le plaisir sexuel partagé est multiplié dans les pratiques de sexe en groupe.
- Le triolisme est un fantasme fréquent tant chez les hommes que chez les hommes. On voit d'ailleurs souvent des petites annonces de couples qui cherchent un homme ou une femme pour partager leurs ébats. La bisexualité semble plus fréquente chez les femmes.

Nous vous recommandons le site internet www.partagisme.com ou la lecture du livre de Christine Ley intitulé "Voyage au pays de l'échangisme" publié aux Editions Favre à Lausanne en 2003 si vous souhaitez en savoir plus sur ce thème


AccueilActivitésAteliersCafés SexosCafés CouplesJournauxCongrèsLiensQuestion